Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Del Rio Carral Maria

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Projets de thèse et postdoctoraux

Réseaux sociaux, santé et subjectivités

Santé en contexte et corps vécu

 

Projets

Projets FNS

MeStories: Navigating through a postfeminist social media culture: Young females' experiences of health and wellbeing
2021 - 2024  (48  mois)
Requérant·e: Maria del Rio Carral
Autres collaborateurs-trices: Eileen Rabel, Dulce Ferraz, Amandine Franzoni / Project partners: Grégoire Zimmermann, Antonia Lyons, Heidi Gautschi, Carlo Fabien
MeStories analyse le rôle de la culture des réseaux sociaux chez des jeunes femmes dans leur transition à l'âge adulte. Pour ce faire, le projet se focalise sur le sens donné par ces femmes à leurs pratiques quotidiennes d'usage des réseaux sociaux et de santé ; leurs récits de vie personnels (identités narratives), ainsi que les contenus de santé des 'influenceur.euses.' Cette étude prendra en compte l'ancrage des pratiques et des récits des jeunes femmes sur des logiques plus larges telles que le postféminisme, qui dictent des idéaux et des attentes sur l'identité, le corps, la santé et le bien-être des femmes.

Healthvlogging : La culture des médias sociaux et le (re)façonnement de pratiques de santé par des Youtubers
2019 - 2020  (12  mois)
Requérant·e: Maria del Rio Carral and Daniel Gatica-Pérez
Autres collaborateurs-trices: Lucia Volpato, Trung Phan, Chloé Michoud
Ce projet interdisciplinaire et exploratoire proposera un mapping - par des méthodes mixtes - des pratiques de santé produites par des vloggers professionnels via Youtube, l'un des réseaux sociaux les plus influents de nos sociétés contemporaines.

FNS 407440_183434/1
2019 - 2022
Requérant·e: Henrik Verloo (HES-SO Valais), Marie Santiago, Armin von Gunten (CHUV), Boris Wernli (IDHEAP)
Autres collaborateurs-trices: Maria Del Rio Carral
Les personnes âgées souffrant de maladies chroniques prennent souvent un nombre important de médicaments en même temps. Une bonne gestion de la médication est un défi majeur, en particulier pour les personnes vivant à domicile. Cependant, les expériences des personnes âgées elles-mêmes et de leurs proches aidants (p. ex. membres de la famille, amis, voisins) en matière de gestion des médicaments n'ont fait l'objet que de peu de recherches.
L'objectif de l'étude est, en premier lieu, d'identifier les facteurs qui peuvent conduire à des effets indésirables ou à des situations dangereuses liés à la prise d'un nombre important de médicaments chez les personnes âgées vivant à domicile. En deuxième lieu, l'expérience de ces personnes en matière de gestion des médicaments sera étudiée. Enfin, les rôles de leurs soignants, professionnels et proches aidants seront analysés.
Dans un premier temps, environ 50 000 dossiers électroniques de personnes âgées vivant à domicile avec des maladies chroniques ayant été hospitalisées à l'Hôpital du Valais seront étudiés. Cette analyse vise à fournir des résultats probants sur les facteurs de risque amenant à des effets indésirables ou à des situations dangereuses associés à la prise de médicaments chez les personnes âgées vivant à domicile. Dans un deuxième temps, 30 personnes âgées et leurs soignants, professionnels et proches aidants respectifs seront interrogés sur leur expérience de gestion des médicaments à la maison. Les personnes âgées interrogées seront sélectionnées en fonction des profils de risque établis dans la première étape de la recherche.
Des recommandations seront formulées sur la façon de rendre plus sûre la gestion des médicaments pour les personnes âgées vivant à domicile avec des maladies chroniques. Il s'agit ainsi d'éviter les effets indésirables et les situations dangereuses associés à une mauvaise gestion des médicaments, qui peuvent conduire à terme à l'hospitalisation ou à l'admission dans les maisons de retraite, voire un décès prématuré.

Programmes Européens

GARCIA - Gendering the academy and research: combating career instability and asymmetries
2014 - 2017  (36  mois)
Requérant·e: Le Feuvre Nicky
The GARCIA Project is concerned with the implementation of actions in European Universities and research centres to promote a gender culture and combat gender stereotypes and discriminations. The project runs from February 2014 to January 2017.

By taking into account the involved organisations, but also their broader national context, this project aims to develop and maintain research potential and skills of both, women and men researchers, in order to sustain the quality of their working conditions.

http://garciaproject.eu/
Particular attention is given to the early stages of academic and scientific career. The project focuses on both, STEM (Science, Technology, Engineering and Mathematics) and SSH (Social Sciences and Humanities) disciplines to assure that the aim of transforming academia and research towards a more gender equal environment can be extended to all levels of the institution by putting into practice the best systemic organisational approaches.

Macro, meso and micro level analyses will be followed by the implementation of action plans, which are mainly directed to: gender regimes; awareness raising on gendered practices; gender equality in management and decision making; the phenomenon of Leaky Pipeline; the implicit gendered subtexts in evaluating excellence.

Autres projets

Alimentation et durabilité à l'adolescence: Analyse des pratiques ancrées dans des espaces de vie scolaire
2022 - 2022
Requérant·e: Grégoire Zimmermann et Maria del Rio Carral
Autres collaborateurs-trices: Claire Attinger & Estelle Papaux
Les notions d'alimentation durable et de système alimentaire durable suscitent un intérêt croissant d'un point de vue politique et scientifique. Il est aujourd'hui largement reconnu qu'il est important de promouvoir des régimes alimentaires sains et durables afin de contribuer à l'évolution des systèmes alimentaires. À cet égard, la période de l'adolescence constitue une fenêtre d'opportunité cruciale dans la mesure où les habitudes alimentaires acquises lors de cette période développementale sont associées aux habitudes adoptées à l'âge adulte. Dans le contexte scolaire, la ville de Lausanne propose ainsi une offre de restauration collective durable dès la 7ème année primaire (7P, 10-11 ans). Il est toutefois fréquent que les élèves s'en détournent et privilégient une offre alimentaire alternative non durable, souvent de mauvaise qualité. L'objectif de ce projet est de décrire et d'explorer les pratiques alimentaires d'adolescent·e·s scolarisé·e·s à Lausanne (9P-11P, 12/13-15/16 ans) afin de comprendre le sens qu'ils/elles en donnent en fonction des contextes de vie et du rapport aux autres et à soi. Grâce à une méthodologie qualitative, notre projet a pour ambition de fournir des pistes de lecture et de compréhension des pratiques alimentaires à l'adolescence dans le contexte scolaire. Cette nouvelle compréhension pourrait être mise à profit afin d'une part d'améliorer les actions de promotion d'habitudes de vie saine et durable à l'adolescence, et d'autre part d'adapter l'offre alimentaire scolaire en tenant compte des enjeux mis en avant par les adolescent·e·s.

Bioinspired exoskeletons to assist walk: Exploring attitudes, beliefs, and representations among elderly people with reduced mobility and among informal and professional caregivers
2018 - 2019  (12  mois)
Organisme subventionnaire: CROSS - programme UNIL-EPFL  (Suisse)
Requérant·e: Maria del Rio Carral
Autres collaborateurs-trices: Mohamed Bouri, Amalric Ortlieb, Hannes Bleuler, Marie Santiago-Delefosse
Notre étude vise à explorer les besoins chez des personnes âgées en Suisse ayant une mobilité réduite par rapport à l'usage d'exosquelettes pour aider à la marche. Trois contextes seront considérés : le milieu médical pour la réhabilitation après une chûte, un AVC ou une opération ; des résidences pour des personnes âgées (EMS), et enfin, le domicile pour un usage au quotidien. Notre recherche considère un exemple précis de robotique bio-inspirée qui imite les mouvements inférieurs du corps humain. A travers une approche qualitative, on pourra analyser des attitudes, croyances et représentations chez des personnes entre 65 et 79 ans ayant une mobilité réduite, mais également l'entourage de ces personnes, en s'intéressant aux proches aidants et aux soignants. Notre travail permettra d'évaluer la faisabilité d'adopter des exosquelettes pour améliorer l'autonomie des potentiels usagers.

Représentations des liens entre santé, durabilité et transition énergétique chez les étudiants
2015 - 2017
Organisme subventionnaire: Volteface, UNIL  (Suisse)
Requérant·e: Maria del Rio Carral, Marie Santiago-Delefosse, Fabienne Fasseur
Autres collaborateurs-trices: Sébastien Miserez, Angélick Schweizer
La promotion de la durabilité et de la transition énergétique sont des préoccupations majeures de nos sociétés, pourtant elles suscitent résistances et freins au sein d'un système économique complexe, guidé par des logiques contradictoires. Le caractère « invisible » et les effets à long terme rendent par ailleurs difficile la mise en place de comportements durables. Il est donc nécessaire de revoir les représentations, les conduites culturelles et sociales des populations, afin de mettre en place des changements de pratiques face aux modifications futures du climat et de l'accès aux ressources énergétiques. Dans ce contexte, l'université peut jouer un rôle majeur. Elle à le potentiel d'éveiller le pouvoir d'action des individus à différents niveaux et de promouvoir une culture de responsabilité collective pour les futurs citoyens. Elle constitue donc un terrain privilégié pour explorer les représentations et les conduites socioculturelles concrètes. C'est par ce biais que l'on peut comprendre, les contradictions, les freins et les motivations des individus à adopter de nouvelles habitudes.

Sur la base de nos travaux en psychologie de la santé, il apparaît que la santé, en tant que « capital convoité », est intimement liée au développement durable et aux transitions à venir. Si bien que mettre en évidence les étroites articulations entre santé, durabilité, et types d'énergies, pourrait être un bon levier de sensibilisation du public, en rendant ces problématiques plus concrètes à appréhender dans le quotidien des citoyens : modes de vie, habitudes alimentaires, pollution, consommation d'énergie, usage des médicaments, etc Pourtant, lors de nos différents enseignements, nous avons observé que les étudiants avaient majoritairement des difficultés à se représenter ces liens, ainsi que des connaissances très partielles. Nous avons alors mis en place un enseignement participatif permettant un recueil de données de 150 entretiens sur deux volées afin de mieux connaître leur rapport à ces questions.


Retour

Suivez nous:        
Partagez: