Rendez-vous de l'innovation

rvd-innovation-pedagogique.jpg
© spotmatikphotow - Fotolia.com

Les « Rendez-vous de l’innovation » invitent, chaque année, les enseignants et les chercheurs de la Faculté à partager leurs expériences en matière de méthodes d’enseignement et de recherche – les deux volets étants souvent en sciences humaines étroitement articulés. L'occasion est ainsi donnée de présenter des approches innovantes récemment développés au sein de la Faculté, de stimuler de nouveaux projets ou encore d’ajuster aux besoins des enseignants-chercheurs les priorités facultaires dans le domaine numérique (acquisition de matériel, développement logiciel, conceptualisation de nouveaux objets…). Qualité de l’enseignement et de l’accompagnement numérique des projets de recherche : voilà les deux objectifs prioritaires de notre Faculté que ces rencontres contribuent à atteindre.

Le prochain rendez-vous de l'innovation aura lieu le jeudi 27 janvier 2022.

Archives des éditions précédentes

2021
Rdv-innovation-pedagogique-2021.jpg

Comment retrouver un nouveau souffle ? Perspectives de sortie de crise

Vendredi 21 mai 2021, 13h30-16h30

Anthropole 1129

Depuis trois semestres, nécessité fait loi. Quels que soient nos conceptions pédagogiques et nos objectifs de formation, nous nous sommes adapté·e·s. Les expériences sont contrastées; les avis divergent. Beaucoup éprouvent de l’inquiétude face à la fragilisation du lien pédagogique et sont épuisé·e·s par les incessantes concessions qu’il a fallu accepter tant dans nos exigences que dans nos pratiques. D’autres, cependant, ont découvert de nouvelles perspectives, renouvelé leur approche, voire réexaminé certaines certitudes.

Que retiendrons-nous de cette entrée en force d’outils informatiques uniformisés dans nos vies d’enseignant·e·s ? Au-delà de la gestion d’une situation de crise, que souhaitons-nous pour l’avenir ? Comment préserver ce qui est important; quelles pistes explorer ? Il est temps de nous écouter.

Programme:

  • 13h30 - 13h45: Accueil et communication du Décanat
  • 13h45 - 15h00: Trois semestres et autant de sessions d’examens à distance, qu’en retenir ? (Discussion)
  • 15h00 - 15h15: Pause
  • 15h15 - 16h00: Choix et priorités pour les semestres à venir (Discussion)
  • 16h00 - 16h30: Quelques perspectives (GT « Compétences numériques », Laboratoire de réalité virtuelle, retour discussion Centre NUCLEUS)

De plus, en préalable à cette rencontre, une présentation et une discussion autour de la création du Centre NUCLEUS est organisée de 12h00 à 13h15 dans la même salle. S'il voit le jour, ce centre sera dédié aux problématiques et enjeux relatifs à l’utilisation du numérique dans les disciplines de la Faculté, avec pour objectif de:

  • fédérer et coordonner les initiatives,
  • renforcer la concertation sur les stratégies à adopter,
  • partager et valoriser les expériences et les compétences.

Une proposition de création du centre sera soumise au Conseil de Faculté le 27 mai, et le groupe des initiant·e·s souhaite rencontrer les collègues qui se sentent concernés, pour répondre à leurs questions et identifier d’éventuelles préoccupations.

2020
innovation-pedagogique2020.png

Enseigner avec la réalité virtuelle: errance ou odyssée ?

Jeudi 23 janvier 2020

Anthropole 1107

Par le biais du projet Collart-Palmyre, la réalité virtuelle a fait une entrée remarquée en Faculté des lettres. Dans ce cas précis, le besoin était de préserver un héritage culturel pour les générations futures sous forme de reconstruction virtuelle, à défaut d'avoir pu protéger le site de la destruction.

Qu'en est-il de l'usage de cette technologie pour l’enseignement ? Gagnerait-on à recourir à la réalité virtuelle - augmentée, simulée ou immersive - pour proposer de nouvelles approches des objets ou situations d’étude ? Ces technologies permettent, par exemple, d'ajouter à des objets qui restent intacts une dimension additionnelle. Celle-ci peut alors être consultée via des outils tels que smartphones, tablettes ou casques. Dans une autre utilisation, elles offrent une occasion inégalée de leur redonner corps lorsque ceux-ci ont été détruits, endommagés ou sont difficiles d'accès. 

Cette matinée sera l'occasion:
- de remonter aux prémices de la réalité virtuelle qu’étaient les voyages stéréoscopiques, 
- de s’immerger dans des temps révolus et des lieux disparus,
- de questionner le potentiel de telles réalisations pour l’enseignement. 

Programme

9h00 - Accueil et communication du Décanat

9h20 - Présentation de démarches originales en Faculté des lettres

  • Les Alpes en 3D : des voyages stéréoscopiques aux voyages virtuels
    Daniela Vaj (Sciences historiques de la culture)
  • Genève 1850
    Olivier Barbeau (Artanim)
  • Recréer la réalité: utilisation de la réalité virtuelle pour le patrimoine en danger
    Patrick Michel (ASA: Histoire ancienne)
  • Mettre en jeu pour comprendre: réalité virtuelle et art de la scène
    Estelle Doudet (Français)
  • Du texte à la 3D: faire voir et entendre la tragédie grecque
    Matteo Capponi (ASA: Grec ancien)

10h30 - Exploration, manipulation, expérimentation

11h15 - Discussion en groupes autour des possibilités pour l’enseignement

  • Réalité virtuelle sous forme d’observation
  • Réalité virtuelle immersive avec manipulation d’objets
  • Réalité augmentée

12h00 - Mise en commun des discussions

12h30 - Fin de l’événement

2019
innovation-image2019.jpg

La transition numérique sans y perdre notre latin

Jeudi 24 janvier 2019, 9h00-12h30

Anthropole 1107

 

La « numérisation » de la société et du monde professionnel semble être devenue une préoccupation majeure en Suisse. Comme les autres hautes écoles, l’UNIL a été priée par les autorités politiques de jouer son rôle dans la mutation en cours. Plus spécifiquement, l’objectif visé pour tout le système de formation est l’amélioration des compétences en informatique, en incluant la compréhension des phénomènes technologiques et des enjeux qui en découlent. Sont concernés nos futur·e·s diplômé·e·s, les enseignant·e·s et les chercheur·euse·s.

Dans ce contexte, la Faculté est confrontée à des problématiques spécifiques, qu’il convient d’évaluer et de traiter au bénéfice de tous. Si les questions se posent très différemment des domaines dans lesquels l’informatique fait partie des connaissances intrinsèques, elles n’en ont pas moins d’importance pour nos disciplines car elles doivent être articulées avec la préservation de leur identité et les choix concernant leur évolution.

Au-delà des disciplines elles-mêmes, dont le développement devrait bénéficier à l’avenir des meilleures compétences informatiques des étudiants et du personnel académique, nous sommes collectivement confrontés à de nouveaux défis. D’une part, nous devons veiller à maintenir le niveau de compétitivité de nos étudiant·e·s sortant·e·s, alors que des compétences informatiques de plus en plus élevées sont exigées à la fois dans la recherche académique et dans presque n’importe quel profil de poste de niveau universitaire.

D’autre part, l’attractivité des études en Lettres risque de pâtir d’un décalage qui irait grandissant entre les exigences des cursus et la réalité professionnelle de nos domaines. Enfin, nous devons nous préparer à l’arrivée – dans quelques années – d’étudiant·e·s dont le niveau de compétences informatiques devrait au moins être maintenu, sinon développé, durant leurs études, et nous tenons bien sûr à ce que cela ne se mette pas en place au détriment de nos priorités.

Comment allons-nous répondre à ces défis ? Quelles sont nos craintes, nos priorités ? Où commencent et s’arrêtent nos responsabilités ? C’est pour vous informer et réfléchir à ces questions que nous vous convions à la matinée d’échange de vues du 24 janvier 2019.

Programme

9h00 - Accueil et communication du Décanat

9h20 - Présentation de démarches originales en Faculté des lettres

- FLORALE, Alain Ausoni et Christian Surcouf (École de français langue étrangère)
- Sérialités narratives : littérature, BD, radio, serials, télévision, jeux vidéo, Mireille Berton (Section d'histoire et esthétique du cinéma) et Raphaël Baroni (École de français langue étrangère)
- Thamel, Camilla Murgia (Section d'histoire de l'art)

10h30 - Pause-café

10h50 - Techno-pédagogie et transition numérique des études en Lettres, Nadia Spang Bovey et Céline Restrepo Zea (ingénieures pédagogiques, Faculté des lettres)

11h10 - Discussions en groupes

- Quels enjeux pour la Faculté ?
- Quelles priorités ?
- Quels leviers à disposition ?

12h00 - Mise en commun

12h15 - Fin de l’événement

2018
innovation-programme2018.jpg

Jeudi 25 janvier 2018, 9h00-11h45

Anthropole 1107

En juillet 2017, le SEFRI publiait un rapport intitulé « Défis de la numérisation pour la formation et la recherche en Suisse », établi à la demande du Conseil Fédéral. En page 3, on y lit un constat:

« La formation, la recherche et l’innovation jouent un rôle central par rapport au développement, à l’utilisation et à la mise à disposition des nouvelles technologies [...] Les compétences pertinentes doivent être enseignées à tous les niveaux du système éducatif tout en tenant compte des évolutions les plus récentes et en intégrant les nouveaux médias. Tant les contenus de formation que l’enseignement et l’apprentissage changent à un rythme de plus en plus soutenu dans l’ensemble du système éducatif. Cette tendance place les offres de formation et la coordination entre ces offres et les niveaux de formation face à des défis conséquents. »

La Faculté des lettres n’a pas attendu la publication de ce rapport pour relever le défi. Les projets, approches pédagogiques et outils informatiques qui vous sont présentés année après année en témoignent. Vous vous êtes engagé·e·s dans de nombreuses initiatives d’intégration de technologies permettant à vos étudiant·e·s, et parfois à vos collègues, de renforcer leurs compétences. Néanmoins, le moment semble opportun pour faire un point de situation et identifier les priorités pour l’avenir.

Programme

9h00 - Compétences informatiques des étudiant·e·s et des équipes de recherche en Lettres: un point de situation. Discussion en présence de M. Giorgio Zanetti, vice-recteur enseignement et affaires étudiantes de l'UNIL

9h30 - Communication du Décanat (Mme Mónica Castillo Lluch, vice-doyenne qualité, formation continue, communication et innovation)

9h45 - Bilan 2017 et opportunités 2018 (Mmes Céline Restrepo Zea et Nadia Spang Bovey, ingénieures pédagogiques de la Faculté des lettres)

10h15 - Pause

10h30 - Présentation de projets FIP:

- LexicArt (Tuteurs en Histoire de l’art)
- Cinéma: séquences de film (Mme Séverine Graff)
- Outil voc pour le hindi (M. Nicola Pozza)

11h15 - Exploiter pédagogiquement la variété des travaux des étudiant·e·s: introduction à la thématique de l’appel FIP en cours

11h45 - Fin de l’événement

2017
innovation-programme2017.jpg

Jeudi 26 janvier 2017, 9h00-12h30

Anthropole 1107

Programme

9h00 - Introduction

9h20 - Retour d'expérience du projet FIP «English Language Toolkit», par Anita Auer

9h40 - Présentation du projet «Développer des compétences techniques en Faculté des Lettres» par les ingénieur·e·s pédagogiques de la Faculté des lettres

10h30 - Débat et discussion sur la démarche et les compétences visées par le projet

11h - Pause

11h30 - Atelier à choix:

- Correction de textes rendus dans les devoirs Moodle avec Correx, par Thierry Herman

- Création de catalogues d’images ou d’objets documentés en ligne avec Catima, par Nadia Spang Bovey

12h30 - Fin de l'événement

Projet « Développer des compétences techniques en Faculté des lettres »

Dans le cadre des travaux demandés par leurs enseignant·e·s, les étudiantes et étudiants de la Faculté peuvent désormais obtenir un soutien pour la réalisation d’éléments exigeant des compétences techniques. 

Exploitant divers outils informatiques, cette démarche permet aux membres de la Faculté qui le souhaitent de développer des compétences à la fois analytiques et techniques, dans le but de mettre en forme des informations de manière à en faciliter la compréhension.

L’objectif du projet est de travailler avec les étudiant·e·s sur les moyens d'enrichir leurs textes académiques par l'ajout d'éléments visuels, sonores ou interactifs. 

Dans le cadre de cet atelier, la démarche sera proposée selon trois perspectives différentes, dont la pertinence sera préalablement discutée avec les personnes intéressée :

- présentation visuelle des informations (chronologies, cartes, infographies, etc.),

- création, optimisation et diffusion des informations sous forme audio,

- création de catalogues d'images accessibles en ligne.

Correction de textes rendus dans les devoirs Moodle avec Correx

Développé dans le cadre d’un projet FIP, l’outil Correx se présente sous forme de palette de marques de correction prédéfinies. Prévue pour être configurable selon les besoins pédagogiques, cette palette vient s’insérer dans l’outil d’annotation des rendus de devoirs Moodle.

Vous pourrez ainsi créer votre propre jeu de marques d’annotations et poser des questions ouvertes aux étudiantes et étudiants par le biais de cet outil. De son côté, l'étudiant·e peut filtrer les commentaires selon différents axes, garder un suivi de ses corrections et répondre aux questions posées.

Création de catalogues d’images ou objets documentés en ligne avec Catima

Catima est un générateur de catalogues en ligne créé en partenariat entre la Faculté des lettres et la Faculté des géosciences et de l'environnement sur le modèle de la base Viatimages.

Cette application en ligne permet à des néophytes de créer simplement une base de données pour documenter des images, ainsi qu’un site web compagnon doté de fonctionnalités de recherche et d’un outil de création de pages libres. Chaque catalogue dispose de sa propre adresse, qui peut être communiquée dans et hors de l’UNIL.

Cet outil ne remplace pas un système de gestion de base de données complet, mais peut répondre aux besoins de projets de petite et moyenne envergure.

TOP ^

Suivez nous:          
Partagez: